Avis sur le courtier Saxo Banque : Tout savoir avant d’investir !

Quel épargnant êtes-vous ? Débutant, averti, prudent, aimant prendre des risques ? En fonction des réponses données, on ne choisit pas la même plateforme de courtage boursier. C’est pour savoir si le broker Saxo Banque est fait pour vous que nous avons réalisé cet avis complet. Qu’a ce courtier à offrir ? Quels frais de courtage demande-t-il pour cela et peut-on compter sur un service client de qualité ? Tout cela et bien plus encore est décrypté dans notre avis sur Saxo Banque en 2021.

Les points forts de Saxo Banque

  • Une très bonne palette d’instruments financiers que les traders confirmés apprécieront
  • Des formations et contenus pédagogiques variés et complets pour progresser et limiter les erreurs d’investissement
  • Choix entre un PEA ou un Compte-titres

Les points faibles de Saxo Banque

  • Le service client a perdu son efficacité, avec le rachat de Binck. Dommage
Tarifs: 79%
Offres: 69%
Support Client: 83%

L’offre et les frais de courtage de Saxo Banque

Saxo Banque existe depuis 1992, avec divers achats et fusions.  Il n’est rien de dire que pendant toutes ces années, ce courtier en ligne a pu asseoir sa notoriété auprès du public. 

L’investissement en Bourse peut effrayer et susciter intérêt et curiosité. Quoi de plus alléchant que la perspective de gagner beaucoup d’argent, en faisant les bons choix ? Pourtant, ces derniers sont le fruit d’une connaissance du monde boursier mais aussi du fonctionnement des divers instruments financiers. 

Saxo Banque a la réputation d’attirer les investisseurs aisés et surtout, ayant de l’expérience. Est-ce que cela signifie pour autant que les débutants ne peuvent pas y trouver leur compte ? C’est notamment cette question qui nous pousse à rédiger cet avis complet sur Saxo Banque. 

Abordons en premier lieu les instruments financiers proposés par ce broker. C’est une belle surprise, car la diversité est exceptionnelle ici. Nous ne les listons pas tous, mais vous pouvez ouvrir un Compte-titres ou encore un PEA qui vous permettront d’acheter et de vendre des actions (19 000), sans compter les 8 800 actions CFD, plus de 3 000 ETF, des options, obligations et autres matières premières. 

Si cela peut être déjà le cas chez de nombreux brokers, Saxo Banque étonne en proposant des Options, des Futures et 182 paires de devises (dont mineures et exotiques). Il est possible de trader sur les marchés européens mais aussi étrangers (47 marchés sur un total de 33 pays). 

Par contre, et c’est là où notre bel enthousiasme concernant ce broker retombe comme un soufflé, il faut déposer au minimum une somme de 2 000 euros pour pouvoir commencer à acheter ou vendre des actions ou autre instrument financier. Cela nous semble cher, même pour profiter de ces actifs. 

Admettons que le trader débutant fasse un effort sur ce point et dépose les 2 000 euros demandés. Il a tout à apprendre sur le monde boursier. 

C’est grâce notamment à des webinaires qu’il pourra le faire, mais aussi un compte démo qui permet de tester le site pendant 20 jours et de trader sans risque, avec un portefeuille contenant 100 000 dollars purement fictifs. 

Mention spéciale pour Saxo Banque, dans ce cadre, car apprendre avec des webinaires est relativement ludique, quand ils sont bien conçus, parce que cela permet d’appréhender plus facilement des notions difficiles. Le site intègre carrément tout un onglet formation, avec des ateliers thématiques réguliers. Il est donc possible d’apprendre sur le tas, si l’on peut dire, avant de se jeter à l’eau. 

Impossible de trader sans l’ouverture d’un compte préalable où il faudra choisir entre un Compte-titres ou un PEA. Ce sont de bons produits, mais les conditions restrictives (plafonnement ou localisation des places boursières etc…) peuvent mécontenter les investisseurs qui ne voulaient pas s’orienter là-dessus au départ. Choisir est également un verbe somme toute inapproprié, sachant en outre qu’il faut, pour l’ouverture du PEA, avoir un montant initial de dépôt de 150 000 euros…

Saxo Banque permet au particulier lambda d’ouvrir un compte, mais aussi aux professionnels (compte société). Ces derniers devront montrer patte blanche au niveau de l’expérience, du montant du portefeuille, mais aussi du nombre de transactions qu’ils devront réaliser, chaque mois. Attention, pas de protection contre le solde négatif, sur ce type de compte. Si le trader averti compte utiliser l’effet de levier proposé par le site, il doit y réfléchir à deux fois. 

Passons maintenant aux frais divers et variés que demande Saxo Banque. Il est commun de penser de prime abord aux frais de courtage et c’est normal. Pourtant d’autres frais peuvent alourdir la note et minimiser au final les bénéfices réalisés. 

Saxo Banque ne demande rien, pour les retraits et les dépôts, saluons-le. Par contre, il applique une commission sur les actions (0.05%) et un spread sur les CFD. Par exemple, en choisissant la paire de devises EUR/USD, le spread sera de 1.4 pip. 

Enfin, en fonction de l’endroit où sont tradées les actions (places boursières européennes ou autres), les frais varient au niveau du montant. Déjà, il faut s’acquitter des frais de conversion qui sont chez ce courtier de 0.5% de chaque montant de transaction. Pour les actions françaises, Saxo Banque demande 2.50 euros, quel que soit le montant investi ; ce qui semble déjà cher. 

Vous avez choisi les obligations sur Saxo Banque ? Avec un minimum de 80 euros, vous devrez vous acquitter de 0.2% du montant de la somme investie. 

Vous l’avez peut-être compris : ce que demande Saxo Banque pour ses prestations de courtage est assez important, en tout cas beaucoup plus cher que sur d’autres plateformes spécialisées. 

Malgré le fait qu’elle s’apparente à une banque (elle en porte d’ailleurs le nom), Saxo Banque ne propose aucun autre produit financier, à part le courtage boursier. Pourtant, elle demande des tarifs de courtage qui s’apparentent à ceux demandés par les banques en ligne, et non à ceux des plateformes spécialisées. 

Si après avoir testé Saxo Banque, vous vous rendez compte que la bourse est un monde qui ne vous ressemble pas, vous avez tout intérêt à clôturer votre compte, car les frais d’inactivité se paient, ici. Au bout de 6 mois sans transaction de quelque sorte que ce soit, Saxo Banque vous facture 100 dollars, rien que cela. 

Prêt à utiliser Saxo Banque pour trader ? Utilisez les deux plateformes de trading mis à votre disposition : Saxo Trader Go (parfaite pour les novices et traders un peu plus expérimentés) et Saxo Trader Pro, qui, sans surprise, s’adresse aux pros avec un multi écrans pour suivre les évolutions du marché dans les meilleures conditions. 

Les avantages et les inconvénients de Saxo Banque

Pressé de vous rendre sur une plateforme de trading ? Pour savoir si Saxo Banque est le site parfait pour vos investissements en bourse, nous vous invitons à compulser les atouts et faiblesses que nous avons pu déceler lors de la rédaction de notre avis. 

Les points forts de Saxo Banque :

Comment ne pas apprécier la variété infinie d’instruments financiers mis à disposition de l’investisseur ? Certains sont plus complexes à trader que d’autres à l’instar des CFD ou du Forex. Même les traders expérimentés peuvent perdre de l’argent avec ces produits. Il est donc important de choisir en fonction de ses connaissances mais aussi de son expérience de trader. 

Pas de frais pour les dépôts et les retraits, ce qui est à souligner. Certains courtiers en ligne ou banques proposant le courtage boursier demandent des frais pour chaque dépôt d’argent, par exemple. Ce n’est pas le cas ici. 

Le trading peut se faire dans différents pays ; ce qui favorise la diversité d’investissement au niveau géographique. Les risques sont ainsi mutualisés, quand on profite de cette chance offerte par Saxo Banque. 

Les outils pédagogiques sont intéressants et bien faits et on apprécie de trouver des plateformes de trading propres au site. Chacun le sien, si l’on peut dire, puisque l’un est plus destiné aux débutants et l’autre pour les professionnels traders. 

Les investisseurs peuvent compter sur un effet de levier conséquent, même les particuliers (1 :30). On monte en risque (de gain ou de perte) avec un levier maximum de 1 :500, mais cela s’adresse uniquement aux comptes pro et heureusement, pourrait-on dire. 

Les points faibles de ce broker en ligne

2 000 euros pour pouvoir commencer à investir ? Pour nous, cette somme est trop importante. En tout cas, tous les épargnants français qui veulent entreprendre l’aventure de l’investissement boursier ne pourront pas mettre cet argent sur la table. D’autres plateformes comme eToro ne demande, pour d’excellentes prestations, que 200 euros, soit 10 fois moins, de quoi faire réfléchir !

La multitude d’actifs financiers proposée par Saxo Banque constitue un de ses points forts indéniables par rapport à certains de ses concurrents. Pourtant, en 2021, Saxo Banque, comme d’autres brokers ne s’est pas ouvert à la cryptomonnaie. Comment peut-on faire l’impasse sur cet instrument financier alors que la demande, de la part des investisseurs, est clairement là ? Nous ne pouvons que mettre ce point dans la liste des inconvénients de ce courtier en ligne. 

Même si nous avons, lors de nos différents tests sur les courtiers en ligne pu constater des frais de courtage bien pires, ceux pratiqués par Saxo Banque semblent encore trop élevés pour nous. Certaines plateformes proposent à la fois des instruments financiers extrêmement variés, avec pourtant des frais de courtage très faibles, sans renoncer à la sécurité et à la qualité du service client. Difficile pour Saxo Banque de rivaliser avec elles. 

Enfin, nous ne pouvons que déplorer le revirement opéré au niveau du service client. Les retours des utilisateurs sont vraiment médiocres. Pourtant, comme nous allons en parler plus loin dans cet avis, avoir un conseiller en ligne ou au téléphone est primordial quand de l’argent est en jeu. 

Avis sur Saxo Banque : Bilan

Difficile pour nous de donner un avis tranché sur le courtier en ligne Saxo Banque. A chaque argument positif, on peut y opposer un point faible. 

Excellente politique diversifiée d’instruments financiers, mais des frais de courtage élevés. Absence de certains frais au contraire d’autres brokers, mais un service client aux abonnés absents en cas de problème. 

Un support pédagogique de très bonne facture, censé aider les débutants, mais un dépôt minimal qui va laisser sur le carreau l’épargnant moyen. 

Bref, vous l’aurez compris, impossible pour nous de dire que Saxo Banque est un mauvais courtier. Il a beaucoup à apporter à certains investisseurs. Mais c’est justement la restriction concernant ces derniers qui impacte sur notre avis.

 Nous aimons que les courtiers en ligne donnent l’opportunité à tous d’investir en Bourse, ce qui n’est, à notre sens, pas toujours possible avec ce broker. A vous de décider si vous souhaitez ouvrir un compte, selon que vous vous êtes reconnu ou pas dans le portrait du client type de Saxo Banque. 

Questions fréquentes sur Saxo Banque

Instruments financiers disponibles, frais de courtage ; pas de doute, vous en avez appris sur Saxo Banque grâce à notre avis. Votre opinion est-elle faite ? Pourtant, d’autres points n’ont pas (ou pas assez) été abordés dans ce guide. Faites un détour par notre FAQ pour en savoir encore plus sur le courtier Saxo Banque et déterminer si c’est celui qu’il vous faut. 

Le courtier Saxo Banque fait-il l’objet de régulation ?

Dès lors qu’il y a des transactions d’argent, les courtiers, légalement, sont tenus d’accepter que des organismes de contrôle vérifient régulièrement la nature de ces dépôts et virements mais aussi s’ils se font dans les meilleures conditions.

Pour l’utilisateur, cette régulation est un point à ne jamais sous-estimer. Mieux vaut regarder si le broker chez qui l’on veut ouvrir un compte est régulé. Est-ce le cas pour Saxo Banque ? Oui, avec l’ACPR, le CECEI mais également l’AMF ; ce qui lui permet de travailler avec des investisseurs français ; l’AMF étant l’Autorité des Marchés Financiers.

En tout, ce ne sont pas moins de 15 organismes de régulation qui surveillent tout ce qui se passe sur Saxo Banque. Cela devrait rassurer l’investisseur, qu’il soit débutant ou professionnel ; car dans ce dernier cas, les sommes investies sont souvent très importantes.

Le sérieux d’un site se prouve par d’autres moyens, comme le fait de vérifier le niveau de connaissances des futurs clients, lors de l’inscription, mais aussi de vouloir savoir d’où provient l’argent qui sera régulièrement déposé. Cela est, bien entendu, pour éviter des situations désagréables comme le blanchiment d’argent. Des justificatifs seront demandés pour étayer les cases cochées sur le site.

Est-il possible de gagner de l’argent avec le broker Saxo Banque ?

Le service client de Saxo Banque est-il qualitatif et comment le joindre ?

Vous pouvez d’abord compter sur le site sur une FAQ assez complète pour répondre aux questions d’ordre général.

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, il vous reste plusieurs options : passer par l’adresse email, pour une réponse normalement sous 48 heures. Dans la réalité, certains clients, au bout de 14 jours n’ont rien obtenu, alors qu’ils étaient en droit (c’est un courtier en bourse), d’attendre une réponse instantanée.

Autre possibilité : appeler l’assistance téléphonique. Les conseillers sont disponibles de 8h30 à 20h du lundi au vendredi. Petite particularité déplaisante, nombreux sont ceux qui décrochent en ne parlant qu’anglais. Si vous êtes adepte de la langue de Shakespeare, cela ne vous dérangera pas, mais si vous êtes fâché avec l’anglais ou que vous ne maitrisez pas tout le lexique boursier, dans cette langue, l’expérience risque d’être mauvaise.

Poster ce que l’on appelle des tickets d’incident est également envisageable, mais à quoi bon puisque personne n’y apporte de réponse ?

Pourquoi un courtier en ligne ayant pignon sur rue et misant sur une offre si complète n’a pas songé à mettre en place un tchat live, pour répondre aux clients, voici une question qui nous taraude et qui déplait aux utilisateurs frustrés.

Les anciens clients de Binck (qui a été absorbé par Saxo Banque) regrettent amèrement le service client qu’ils avaient auparavant et avouent ne rien apprécier de cette fusion.

Quand on sait que sans lui, l’investisseur est livré à lui-même alors que son argent est en train de transiter, cela peut donner à réfléchir…

  • Mes articles

Bienvenue sur Libération de la Croissance, dédié à l’univers business, nos experts vous partagent leurs expériences, savoir dans leurs domaines d’expertises respectif.
Pour ma part, je m’occupe de la partie Finance & Économie, qui sont aujourd’hui mes deux activités principales.

×

Bienvenue sur Libération de la Croissance, dédié à l’univers business, nos experts vous partagent leurs expériences, savoir dans leurs domaines d’expertises respectif.
Pour ma part, je m’occupe de la partie Finance & Économie, qui sont aujourd’hui mes deux activités principales.