LEI : l’identifiant pour les entreprises qui investissent

La crise financière mondiale que l’on a connu en 2008 a poussé les autorités financières à réagir et à renforcer la sécurité et la traçabilité. Ainsi, depuis début 2018 le Code LEI est entré en vigueur pour toutes les entreprises souhaitant investir sur les marchés financiers.

Legal Entity Identifier ou code LEI

Le code LEI c’est vingt caractères qui permettent d’identifier de manière unique l’acteur qui agit sur le marché financier. À l’image de ce que l’on retrouve en France avec le numéro d’enregistrement SIRET, le code LEI a le même rôle d’identification, mais cette fois à un niveau mondial et dans le cadre des marchés financiers. Ainsi, dès lors qu’une personne morale, une entreprise, agit au travers d’actions, obligations, mandats, obligations d’État ou bons d’État… Elle se doit d’avoir son code LEI. Grâce à ce code, l’ensemble du marché financier et les autorités des marchés financiers en première ligne, peuvent gagner en traçabilité sur l’acteur en question. Étonnant que cela n’existait pas avant n’est-ce pas ?

Le code LEI se demande une première fois pour une inscription et une année d’exploitation. Puis, chaque année, il doit être renouvelé. Le code LEI est généré en un à deux jours ouvrés seulement. Ainsi, les marchés financiers s’assurent d’avoir une donnée fraîche concernant l’identité des acteurs qui agissent en bourse. Pour quelques dizaines d’euros par an, vous pourrez être en conformité avec votre code LEI. À noter que si les données de la société changent, un changement d’adresse par exemple, il faut en informer l’organisme qui génère votre code LEI afin qu’il puisse faire la mise à jour dans la base de donnée.

Pourquoi les entreprises investissent en bourse ?

Les marchés financiers peuvent être opaques et difficiles à appréhender pour le grand public…  Mais ils restent un lieu privilégié pour espérer générer des plus-values. En effet, c’est souvent l’objectif des investisseurs sur les marchés financiers. À l’inverse d’investisseurs qui veulent s’investir personnellement et s’intéresser à l’activité, comme par exemple les business angels… Les investisseurs sur les marchés financiers font moins dans le sentimental et plus dans la performance à court, moyen et long terme. L’idée est de pouvoir trouver le coup du siècle en arrivant à acheter pour revendre le plus rapidement possible en faisant la plus grosse plus-value possible.

Suivre le cours de la bourse

Suivre le cours de la bourse est souvent le quotidien des boursicoteurs, ces passionnés et/ou professionnels de la bourse. En jonglant sur toutes les places de marché du monde, ils peuvent suivre en direct 24H/24 le cours de leurs placements. Il faut ainsi développer plusieurs qualités pour réussir en bourse. L’audace bien sûr, un peu de chance, mais aussi de la réactivité. Savoir garder son sang-froid en toute circonstance est indispensable. En effet, comme on l’indique souvent, l’investissement en bourse peut entrainer une perte en capital. À la différence d’un placement financier sûr comme un livret d’épargne par exemple, qui rapporte peu, mais qui ne constitue aucun risque, la bourse peut, elle rapporter gros, mais avec des risques de pertes… 

  • Mes articles

Bienvenue sur Libération de la Croissance, dédié à l’univers business, nos experts vous partagent leurs expériences, savoir dans leurs domaines d’expertises respectif.
Pour ma part, je m’occupe de la partie Finance & Économie, qui sont aujourd’hui mes deux activités principales.

×

Bienvenue sur Libération de la Croissance, dédié à l’univers business, nos experts vous partagent leurs expériences, savoir dans leurs domaines d’expertises respectif.
Pour ma part, je m’occupe de la partie Finance & Économie, qui sont aujourd’hui mes deux activités principales.