Réhabilitation et modernisation des logements : le chantier Européen

La réhabilitation du parc de logement existant est devenue une priorité pour la majorité des pays. Les données produites par les différents pays ne permettent pas de mesurer l’évolution de cette fonction par des éléments quantitatifs comparables. Il n’existe pas de statistiques unifiées sur le nombre de logements réhabilités.

Dans presque tous les pays, il existe des programmes pour favoriser la rénovation des logements et il existe parfois aussi des organismes spécialisés pour subventionner ou faire des prêts pour ces travaux.

Allemagne : Le Gouvernement et l’Office de crédit pour la reconstruction (Kreditanstalt für Wiederaufbau : KfW), qui appartient pour 80% au Bund et pour 20% aux Länder, ont redéfini leur action depuis le 1er janvier 2005. Les aides précédentes ont été fusionnées. Les personnes qui souhaitent mener à bien des travaux de rénovation et améliorer l’efficacité énergétique de leurs bâtiments ont, dorénavant un éventail de possibilités. En outre, l’aide financière est ouverte à l’achat et à l’installation de panneaux et de piles solaires photovoltaïques pour les propriétaires occupants. Un des objectifs de ces aides est d’améliorer l’efficacité énergétique des logements. Le programme s’applique aux bâtiments existant avant 1978 et couvre également le remplacement des anciens systèmes de chauffage.

Chypre : Un plan de cinq ans pour la réhabilitation des logements des réfugiés est mis en place.

Espagne : Le Plan pour le logement 2005-2008 prévoit le financement des actions suivantes :

  • réhabilitation des quartiers d’habitat collectifs;
  • réhabilitation des centres historiques désignés par les communautés autonomes et les municipalités ;
  • réhabilitation des immeubles de logements qui ne sont pas compris dans les secteurs précédents à la condition que la réhabilitation ait pour objet :
  • d’améliorer les conditions d’accessibilité ou d’adaptation du logement aux besoins spécifiques des personnes handicapées ou âgées de plus de 65 ans
  • de réduire la consommation d’énergie en améliorant le bâtiment ou renforçant l’efficacité énergétique des systèmes de chauffage
  • de mettre hors d’eau des bâtiments ou de sécuriser la

France : Dans le cadre du Plan de cohésion sociale, (2005-2009) il est prévu le financement par l’ANAH de la réhabilitation de 200 000 logements

Irlande : Des programmes ciblés d’aide à la réalisation de travaux sont prévus pour adapter le logement des personnes handicapées, pour permettre la mise aux normes des logements des personnes à faibles ressources et des équipes spécialisées apporte leur aide pour améliorer les logements des personnes âgées. Par ailleurs, il existe également une politique de restructuration des ensembles de logements collectifs de l’agglomération de Dublin

Lettonie : Un programme d’aide à la rénovation est en cours d’approbation qui permettra d’accorder aux associations de propriétaires une aide de 25% des coûts de rénovation orientée surtout sur l’efficacité énergétique.

Luxembourg : des aides de l’Etat existent pour la réhabilitation des logements 12 000 ménages ont bénéficié de ces aides entre 1989 et 2004.

Pologne : les aides de l’Etat pour améliorer les performances thermiques ont permis d’améliorer plus de 1 000 logements en 2004, chiffre en augmentation considérable par rapport aux années antérieures. Par ailleurs la question de l’obsolescence d’un nombre important de logements est posée, mais leur démolition dépend beaucoup du développement de la construction neuve et des capacités des ménages à y accéder.

République Tchèque : Un programme spécifique intitulé « PANEL » est destiné à financer les travaux indispensables aux immeubles de logements construits avec des panneaux préfabriqués, notamment les travaux d’isolation.

Royaume Uni : le Gouvernement a engagé un programme destiné à diminuer le nombre de logements « indécents », ce programme a permis de ramener la proportion de ces logements de 44% en 1996 à 29% en 2004. L’objectif du Gouvernement est qu’il n’y ait plus aucun logement indécent dans le parc social en 2010.

Suède : Un programme spécial de rénovation devrait être initié pour rénover les logements « Million» construits dans les années 60-70.