Comment gagner de l’argent sur youtube en 2021?

Impossible, en 2021, de vouloir (et de pouvoir) ignorer Youtube. Devenu incontournable dans la vie de tous les jours, pour des millions de personnes, ce réseau social prend aussi de l’ampleur dans le monde professionnel. Quelle marque n’utilise pas ce biais, pour démontrer les qualités de son produit ou en expliquer le fonctionnement ?

Cependant d’autres veulent, par le biais de Youtube, gagner de l’argent directement, en créant une chaine. Beaucoup d’appelés, très peu d’élus, pensent certains. Il est évident que pour gagner de l’argent ; en d’autres termes monétiser sa chaine ; il est utile de respecter certaines étapes. Enfin, des astuces permettent tous les jours, d’augmenter le montant de ses gains.

Vous voulez créer une chaine Youtube ? Nous vous expliquons ici comment gagner de l’argent et donc votre vie, à court ou moyen terme.

Les étapes indispensables pour monétiser sa chaine Youtube :

Vous en êtes sûr(e), les contenus que vous allez aborder, via votre chaine Youtube vont faire un malheur auprès du grand public. Les abonnés vont se compter en milliers, dès la première diffusion et vont vous rester fidèles, guettant votre prochaine vidéo avec impatience.

Ce rêve, beaucoup le caressent. Et il est en effet possible, avec différents types de contenus, de fédérer une communauté.

Mais ce n’est pas cela qui va vous permettre de gagner de l’argent sur Youtube. Les différents canaux de revenus potentiels ont tout autant, si ce n’est plus d’importance que le nombre de personnes qui vont vous suivre ; même si ce chiffre n’est bien entendu pas à négliger. Nous vous donnons quelques pistes pour que cela vous arrive rapidement.

Comptabiliser le nombre requis de vues et d’heures de visionnage:

Youtube, depuis sa création a évolué. Certains critères se sont durcis face à l’ampleur que prend le phénomène auprès de la population. Beaucoup de gens souhaitent en effet devenir des Youtubeurs à succès.

La monétisation n’est pas possible, sur un support comme Youtube, avant d’avoir au minimum 1 000 abonnés. Enfin le minimum d’heures de visionnage ; sur des vidéos présentées au grand public (et donc non réservées à la sphère privée et familiale), est désormais passé à 4 000 heures, sur les 12 derniers mois. Ce chiffre peut faire peur, mais en réalité, si vous faites du contenu de qualité, vous pouvez y arriver plus ou moins rapidement.

Pas question, ici de choisir entre l’une ou l’autre de ces conditions qui doivent être toutes deux réunies pour prétendre, donc à la monétisation. Attention toutefois, il y a un seuil à atteindre, pour prétendre au premier virement, qui est sur Youtube de 70 euros.

Il est évident que plus vos contenus arrivent à intéresser les internautes, plus il sera rapide d’arriver à ces chiffres. Le site vous permet d’ailleurs, d’être prévenu(e) quand vous êtes éligible.

Ouvrir un compte Google Adsense pour monétiser votre chaine Youtube

Ca y est. Après quelques mois d’effort, peut-être, votre chaine est monétisable.

La deuxième étape consiste en le fait d’ouvrir un compte Google Adsense, si vous voulez être payé(e). Il faut valider plusieurs points, comme le fait que vous êtes bien titulaire du compte bancaire que vous renseignez. Cela passera notamment par la validation du lien vous indiquant que votre demande est prise en compte et l’envoi d’un code à 6 chiffres, par courrier.

N’est pourtant pas admis qui veut et Youtube se fait fort d’examiner l’ensemble de votre contenu. Cela peut prendre quelques temps, en vertu du nombre de demandes, mais aussi de facteurs extérieurs qui peuvent ralentir le processus.

Le délai est donc variable, allant d’une journée à 1 mois, en général.

Vous avez toutes les clés en main, a priori, pour pouvoir gagner de l’argent sur Youtube, grâce à votre chaine. Pourtant, il reste un élément clé, afin de mieux cibler la source de vos revenus : connaissez-vous bien votre public ?

Imaginez que vous avez créé une chaine où vous expliquez vos meilleures recettes de cuisine. Penser que vos abonnés sont des gourmands n’est pas suffisant. Combien de femmes sont inscrites pour combien d’hommes ; quel âge ont-ils, où vivent-ils ? Toutes ces informations vont vous aider à trouver les meilleurs moyens de monétiser votre chaine. Tout cela peut être trouvé clairement, dans un onglet qui s’appelle « données démographiques ».

Méthodes pour capter une audience monétisable sur Youtube :

Prêt à devenir le futur Ray William Johnson, qui pèse aujourd’hui plus de 4.2 millions de dollars, avec pas moins de 10 millions d’abonnés, grâce à sa chaine Youtube ? Pour suivre son exemple et son ascension, voilà comment procéder.

Gagner de l’argent grâce à la publicité

C’est, à notre sens, le premier pas vers la monétisation réelle d’une chaine Youtube. Une fois devenu(e) « partenaire Youtube », c’est donc votre compte Google Adsense qui vous rémunérera, le moment venu.

Il est alors essentiel, pour toute vidéo que vous ayez faite ou serez amené(e) à faire, que vous les sélectionniez dans le Gestionnaire, afin qu’elles puissent vous rapporter de l’argent.

Vous pouvez ensuite choisir quel type de publicités vont passer. Vous avez en effet, tout intérêt à ce que leur contenu plaise à vos abonnés, surtout si vous optez pour le coût par clic. Ce qui est nettement plus facile (donc) quand on les connait un peu.

Evitez bien entendu les publicités qui pourraient vous être néfastes (violentes, explicitement sexuelles, avec un langage inapproprié etc…).

Combien cette méthode peut vous rapporter ?

Ne comptez pas sur la publicité pour vivre de votre chaine, car Youtube, systématiquement, retranche une taxe de 45%. Mais on peut dire qu’il s’agit d’un passage obligé, pour pouvoir s’initier à la monétisation et gagner de l’argent sur Youtube. Si vous avez beaucoup d’abonnés, il est certain que la pub peut vous permettre de gagner un certain pécule.

Dans les premiers temps, chaque pub ne vous rapporte que 0.01 euro. Pas de quoi pouvoir démissionner, donc. Mais si vous avez plusieurs millions d’abonnés, ce chiffre peut passer à 500 euros…

Heureusement, si vous n’en êtes pas encore là sur le chemin de la notoriété, il existe d’autres moyens de gagner votre vie, en continuant à mettre du contenu de qualité, sur votre chaine Youtube.

Les contenus sponsorisés :

Il est indispensable, pour faire des contenus sponsorisés de gagner en notoriété. Pour cela, le nombre d’abonnés et de vues est tout à fait indispensable.

Si vous êtes plus visible, certaines marques peuvent s’intéresser à vous. Reprenons l’exemple de la chaine de cuisine. Une marque de yaourt peut vous demander de vanter son produit, à l’écran dans le cadre d’une de vos vidéos, tout comme vous pourriez comparer deux appareils de petits électroménagers culinaires.

L’influence que vous avez (et qui peut donc générer plus de ventes sur le produit que vous avez mis en avant, si vos abonnés vous font confiance), fait alors monter le prix que sont prêtes à mettre les marques. A vous de jouer…

Combien cette méthode peut vous rapporter ?

Comme nous le disions, tout dépend de votre créneau et de votre niveau d’influence. Une étude menée estime qu’un influenceur « junior » peut obtenir un peu plus de 250 euros par une marque, pour une vidéo.

Quelqu’un d’encore plus influent peut prétendre gagner presque 700 euros. Des personnalités ayant pignon sur rue…plus de 3 000 euros en une seule et même vidéo.

Placer des liens sponsorisés :

Dans le même ordre d’idée, si vous avez une communauté de plus en plus élargie et donc que vous pouvez influencer l’acte d’achat chez les internautes, vous représentez une aubaine pour les marques.

Il est alors possible qu’elles vous contactent pour que vous insériez des liens sponsorisés, dans le cadre de vos vidéos. Les personnes, en cliquant sur le lien du produit (qui serait, bien entendu, disponible à un prix imbattable sur une durée limitée, tic, tac, tic, tac…) et en l’achetant, vous permettraient, là encore, de gagner de l’argent grâce à Youtube.

Combien cette méthode peut vous rapporter ?

Si vous vantez les atouts d’un appareil qui vaut 1 000 euros, les marques seront plus enclines à bien vous rémunérer, que si vous démontrez par A plus B à quel point un dentifrice à 2 euros peut rendre vos dents blanches. Quoique.

Quelquefois, Youtube et les marques peuvent réserver quelques belles surprises. Pourtant, attention. Un internaute ne va acheter un produit que s’il a confiance en votre jugement. Pour cela, une relation (unilatérale, pour le coup) de confiance doit être instaurée : si, pendant vos vidéos, vous aidez les gens à résoudre des problèmes et que vous devenez en quelque sorte une personne ressource, ils n’hésiteront pas à acheter ce que vous proposez. Si les marques s’en rendent compte, c’est le jackpot.

L’affiliation :

Amener les marques à s’intéresser à soi n’est pas évident, il faut le reconnaitre et certains domaines sont plus évidents que d’autres (beauté, mode…). Difficile, parfois quand on fait des vidéos sur la pêche à la mouche, de créer l’émeute chez les marques.

Pourquoi, à ce moment, ne pas pratiquer ce que l’on appelle l’affiliation ? En fonction de ce que vous aimez et qui a donc une relation directe avec le contenu de vos vidéos, vous engagez les internautes à découvrir un produit ou une prestation.

Une vente est réalisée, grâce à votre commentaire et vos louanges ? Vous êtes rémunéré(e) pour cela également. Autant vous dire que pour qu’un internaute ait envie, directement, après vous avoir vu(e) et écouté(e), d’aller acheter un produit, vous avez tout intérêt non seulement à bien connaitre votre sujet, mais aussi à avoir un certain talent commercial.

Combien cette méthode peut vous rapporter ?

Tout dépend du type de produit que vous mettez en avant, de vos talents d’orateur, de la stratégie que vous mettez en place. Certaines personnes n’aiment pas l’affiliation, d’autres estiment que c’est un excellent moyen de générer ce que l’on appelle des revenus semi-passifs.

En tout cas, il est possible, même si l’on n’y consacre pas tout son temps, de gagner quelques centaines d’euros par jour, cela peut donc faire des milliers d’euros par mois… pas mal, comme moyen de gagner de l’argent sur Youtube.

Se faire payer par ses fans :

Etes-vous la réincarnation de Jim Morrison ou de Claude François ? Sans doute pas, mais en tant qu’influenceur web, vous êtes célèbre, auprès d’une certaine communauté.

Si vous apportez un travail conséquent et que vos fans en ont pleinement conscience, il est possible, par le biais de certaines plateformes, de vous récompenser, en quelque sorte, pour le bien que vous leur apportez, par le biais de vos vidéos et la somme de travail que vous fournissez. Cela peut être quelques centimes, quelques euros. Mais quelquefois, les gens ; trouvant une solution à un problème donné, se révèlent très généreux.

Ce n’est alors pas le moment de se reposer sur ses lauriers. Il faut continuer à proposer des contenus extrêmement qualitatifs, pour qu’ils aient envie de vous payer, régulièrement et en nombre de plus en plus conséquent.

Combien cette méthode peut vous rapporter ?

Impossible de donner une réponse précise à cette question. Car, cela dépend du type de problème que vous permettez de résoudre, du nombre de personnes qui vous suivent et de leur générosité…Mais on peut prendre cela comme un parfait moyen d’arrondir ses fins de mois, quelle que soit la somme et cela motive à faire des vidéos de très bonne qualité !

Vendre des produits ou des prestations

Ce que l’on appelle des call-to-action, dans le jargon est, on peut le dire, l’aboutissement, dans la monétisation d’une chaine, pour gagner de l’argent sur Youtube.

Bien entendu, tous les youtubeurs ne peuvent pas prétendre vendre des prestations. Nous allons, encore une fois, donner un exemple concret.

Vous avez créé une chaine où vous expliquez, vidéo, après vidéo comment adopter une vie plus verte, sans plastique, avec zéro déchet.

Toutes les personnes intéressées vont vous suivre, pour adopter vos méthodes. Plus vous avancez dans le temps, plus les vidéos se chargent d’implication, mais vous ne pouvez, bien entendu pas faire des contenus de deux heures. Entre autre, parce que vous risqueriez de lasser votre public, surtout quand vous démarrez.

Mais au vu des commentaires, vous pouvez vous apercevoir que les gens vous posent des questions (le domaine est tellement vaste) et veulent approfondir le sujet.

C’est alors le moment de dégainer le contenu long ; payant ; bien entendu. Une sorte de formation, d’apprentissage que les gens peuvent donc s’approprier.

Certains thèmes se prêtent volontiers à cela : les méthodes pour devenir riche, l’immobilier…

Dans celui de l’exemple, vous pouvez aussi, pour augmenter vos gains et diversifier votre façon de gagner de l’argent sur Youtube, mettre en place un site (pourquoi pas) qui permettrait aux internautes d’acheter des produits en lien avec votre activité : un mug avec une phrase disant que vous oeuvrez pour la planète, des tee-shirts, des porte-clés. Le champ des possibles peut être infini selon le domaine dans lequel vous travaillez.

Combien cette méthode peut vous rapporter ?

Cela peut bien entendu être lucratif, sachant qu’un contenu de formation peut se vendre entre une centaine d’euros et plusieurs milliers d’euros.

Il est aussi possible, si vraiment votre notoriété est grande (et surtout si vous vous en sentez capable), de vous produire, pour un contenu long en live.

Avant de vous emballer pour le projet, réfléchissez bien, car cela représente un investissement à plusieurs niveaux. Il vous faudra alors vendre les entrées et gérer l’organisation de l’événement, ce qui n’est déjà pas aisé et générer des frais. Or, le but, en l’occurrence est de gagner de l’argent.

Ensuite, les vidéos très professionnelles que vous réalisez dans votre salon peuvent être coupées, remontées, pour un rendu parfait. Personne n’est là, devant vous, même si vous savez que tout le monde vous regarde.

Parler en public n’est absolument pas pareil. Il ne faut pas bafouiller, perdre sa contenance, s’embrouiller dans ce que l’on dit, sous peine de perdre en crédibilité. Mais après tout, peut-être allez-vous découvrir votre véritable vocation ?

Qui sait ce que cela peut donner : un youtubeur conférencier, pourquoi pas ? Voilà un métier qui a de l’avenir !