Mineurs : comment gagner de l’argent légalement quand on a entre 12 et 17 ans ?

Pourquoi le fait de gagner de l’argent serait le seul apanage des adultes ? Voilà qui serait d’une grande injustice, surtout qu’il existe de nombreuses façons de se faire de l’argent de poche, quand on est mineur et ce, en toute légalité.

Tu cherches un moyen de gagner de l’argent pour te faire plaisir, sans avoir forcément à demander à tes parents ? Nous avons listé certaines astuces. Certaines sont réalisables à partir de 12 ans, d’autres sont à cumuler, jusqu’à tes 16 ans, afin d’augmenter ton argent de poche.

Proposer ton aide à tes parents et tes voisins :

Voilà une idée à laquelle tu as peut-être pensé, mais comment la mettre en pratique ? Pour savoir si tu es assez responsable à 12 ans, mieux vaut commencer chez tes parents. Ils sauront te dire comment procéder, te dire en toute franchise si tu as fait le travail dans les temps, s’il est bien réalisé etc…

Une fois que tu auras fait tes premières armes chez toi, tu pourras mettre une petite annonce dans les commerces de proximité, pour proposer tes services aux voisins. Certaines personnes n’ont pas le temps de tondre leur pelouse, d’arroser leurs plantes quand ils sont en vacances etc…

Bien entendu, nous ne parlons pas des tâches que tu fais habituellement pour tes parents, afin de les aider. Mais cela peut être des tâches un peu contraignantes ou pour lesquelles un de tes deux parents a besoin d’aide, comme ranger le garage, repeindre le sous-sol ou la barrière du jardin. Plus le niveau de difficulté augmente, ainsi que le temps passé, plus tu es légitime pour augmenter tes tarifs.

Combien tu peux gagner avec cette méthode ?

Ne sois pas trop gourmand avec tes parents ni avec ton voisinage et surtout, quand tu t’engages, fais le travail en t’appliquant ! C’est la règle d’or : pour que les gens parlent de toi et t’appellent, en cas de besoin, tu dois faire tes preuves. Selon le type de travail et le temps que cela te prend, tu peux compter gagner entre 10 et 30 euros, peut-être plus, qui sait ?

Tu deviens grand ? Fais le tri et vends ce que tu n’utilises plus :

Tu vois tes parents faire régulièrement le tri dans les placards pour se débarrasser de ce qui ne leur sert plus. Pourtant, certains objets peuvent avoir une seconde vie quand ils sont en bon état.

Souviens-toi comme tu t’amusais avec tes blocs de construction ou tes petites voitures. En grandissant, tes centres d’intérêt ont peut-être changé, mais ils peuvent faire la joie d’autres enfants. Pareil pour les tee-shirts que tu trouvais super cool avec des héros de dessins animés.

Pourquoi ne pas demander à tes parents de vous inscrire aux brocantes des environs ? Si elles ont lieu juste devant ta maison ou ton immeuble ; c’est l’idéal, car certains parents n’aiment pas passer des heures assis à attendre le client. Mais sinon, cela peut être un moment à passer en famille.

Libre à toi de lancer des défis, pour savoir qui aura récolté le plus d’argent. Pour gagner en autonomie, demande à tes parents si tu peux avoir une petite table à part. Non seulement tu vas devoir te débrouiller pour répondre aux questions des gens (il faut des piles ? Il marche encore ? Le jeu est complet ?), ce qui peut t’aider si tu es timide, mais aussi à faire des progrès en maths. Car il faut arriver à rendre la monnaie. Cette méthode est plutôt sympa pour vendre des affaires et surtout, tu vas apprendre à négocier.

Combien tu peux gagner avec cette méthode ?

Cela dépend de ce que tu vends. Certains jouets ont toujours la cote et peuvent se vendre relativement chers, s’ils sont en bon état, qu’il ne manque pas de pièce et que la boîte n’est pas déchirée. Tu peux alors espérer gagner 30 ou 40 euros. D’autres choses, par contre peuvent se vendre à un euro. A toi de faire le tri dans ta chambre. Par contre, attention, ce qui est vendu ne revient plus !

 

Tester des produits :

Avant d’être mis sur le marché ; c’est-à-dire vendus à des consommateurs, les produits font l’objet de tests. De quoi parle-t-on ? Cela peut être des produits de beauté, des traitements pour l’acné, des yaourts, des biscuits ou des jeux vidéo.

Comment savoir si un produit va fonctionner si personne ne l’essaie ? Il faut un avis impartial et cela, les marques le savent bien. Ils doivent faire appel à des gens comme toi et moi pour savoir si le produit est réussi ou s’il doit être amélioré.

Les entreprises l‘envoient chez toi ; ce qui est le plus pratique. Demande à tes parents de t’aider à trouver les bons sites, pour cela, car tous ont une façon spécifique de travailler. Une fois reçu, tu l’essaies ou tu le goûtes, si c’est un aliment et tu dois répondre à un questionnaire très complet, pour savoir ce que tu as apprécié ou non, comment il pourrait être amélioré etc…

Les questions vont concerner tout un tas de choses. Cela peut être l’emballage en carton ou plastique, le pot (s’il est assez grand, beau…), la notice et le produit en lui-même. Il est évident que tes parents doivent être d’accord, car il faut, la plupart du temps, s’inscrire sur des sites internet. Mais si tu es un peu curieux et si tu aimes donner ton avis, tu seras tout fier de voir ce produit en rayon : tu auras contribué à son succès !

Combien tu peux gagner avec cette méthode ?

Déjà, le plus souvent, on t’offre le produit ; ce qui est intéressant. Quand il s’agit de cosmétique, tu fais une économie, si tu devais en acheter de toute manière. La rémunération dépend du site et des produits que l’on te fait essayer. Parfois, avoir un produit gratuit est pour eux le moyen de te rémunérer, sachant que quelquefois, tu peux essayer un Ipod ou une console de jeux !

 

Donner des cours de soutien à des plus jeunes que toi :

Tu es très bon en une ou plusieurs matières à l’école ? Non seulement, cela assure ton avenir, rassure tes parents, mais cela peut être un excellent moyen de gagner de l’argent de poche.

Pourtant, pour que les adultes te fassent confiance et te confient leurs enfants, il va falloir montrer patte blanche et il est préférable d’avoir une quinzaine d’années.

Tu peux, par exemple, aider un enfant en primaire qui a des difficultés avec la lecture ou l’apprentissage des tables de multiplication. Mieux vaut être pédagogue, sérieux et bien t’entendre avec des enfants plus jeunes que toi. Tu dois savoir garder ton sang-froid même quand cela fait 6 fois que tu répètes la même chose !

Combien tu peux gagner avec cette méthode ?

Tu peux demander un tarif horaire. Pas question pourtant, d’enchainer les heures. Comme tu vas le constater, c’est très fatigant, aussi bien pour le professeur que l’élève. Mais si tu fais deux heures tous les samedis, à raison de 15 euros par heure, ta cagnotte peut rapidement augmenter. Si les résultats de ton élève s’améliorent, tu peux compter devenir le prof de tout le quartier.

Trouver ton premier job :

Tu ne peux pas travailler avant l’âge de 16 ans, légalement et encore, pas pour tous les emplois. Mais si tu as déjà cumulé toutes les activités énumérées ci-dessus, fais la somme de ce que tu as appris : tu sais utiliser différents outils (tondeuse, taille-haie, arrosoir), négocier des prix et vanter les mérites de ce que tu vends. Si après les brocantes, tu as utilisé les sites d’annonces en ligne, pour vendre tes jouets, livres, bibelots et vêtements, tu sais rédiger des annonces.

Avoir une bonne réputation, pour toutes les tâches accomplies est très valorisant, tu sais ce que tu es capable de faire ; ce qui te permet de te mettre en valeur et de présenter tes différentes expériences. Entre tes copains qui auront passé tout leur temps libre à jouer aux jeux vidéo et toi, qui aura plusieurs lignes déjà, sur ton CV et des lettres des personnes chez qui tu as pu travailler, vers qui crois-tu que les recruteurs vont se tourner pour cette première expérience de VRAI travail au sens légal du terme ? Tu as tout compris. Tu es pour eux, le candidat idéal.

Selon ce qui t’intéresse le plus, tu peux te tourner vers la restauration, faire les vendanges ou encore aider les agriculteurs, pour certaines récoltes. Certains de ces petits jobs peuvent être près de chez toi. Tu peux les retrouver sur le site du Pôle Emploi, par exemple.

Combien tu peux gagner avec cette méthode ?

Tu peux espérer gagner le SMIC, en fonction du nombre d’heures que tu vas effectuer. Autant te dire que le jour où tu vas recevoir ton premier « gros » chèque, tu ne vas pas en revenir. Tu seras alors drôlement content d’avoir commencé toute cette folle aventure, chez tes parents. Que de chemin parcouru !

 

  • Mes articles

Bienvenue sur Libération de la Croissance, dédié à l’univers business, nos experts vous partagent leurs expériences, savoir dans leurs domaines d’expertises respectif.
Pour ma part, je m’occupe de la partie Finance & Économie, qui sont aujourd’hui mes deux activités principales.

×

Bienvenue sur Libération de la Croissance, dédié à l’univers business, nos experts vous partagent leurs expériences, savoir dans leurs domaines d’expertises respectif.
Pour ma part, je m’occupe de la partie Finance & Économie, qui sont aujourd’hui mes deux activités principales.